Qu’est-ce que la mémoire eidétique ? Avez-vous une bonne mémoire photographique ? Faites le test !

 

La mémoire eidétique, connue sous le nom de mémoire photographique” peut être définie comme l’habileté de se rappeler des images, des sons ou des objets avec une grande précision dans les détails. Il se peut que vous connaissiez certaines personnes qui arrivent à mémoriser un texte en le lisant une seule fois. Ce phénomène assez mystérieux est très rare, et peu d’enfants présentent cette caractéristique et encore moins d’adultes. Dans cet article nous vous expliquons en quoi consiste ce phénomène de la mémoire. Vous trouverez même à la fin de celui-ci un test pour savoir si vous possédez vous-même une bonne mémoire photographique !

Mémoire eidétique

Les personnes qui ont une mémoire eidétique se rappel d’absolument tout

Qu’est-ce que la mémoire eidétique ou mémoire photographique ? Un peu de théorie

Les personnes qui ont une bonne mémoire eidétique se rappel en détail des choses comme : où s’asseyait une personne ou quelles paroles elle a prononcé avec exactitude, elles peuvent se rappeler chaque mot ou chaque symbole orthographique d’un livre qui contient jusqu’à 500 pages, ou les faits d’un événement qui s’est produit il y a plusieurs mois sans le moindre effort.

Si vous montrez une image pendant un court instant à une personne qui possède une mémoire eidétique (ou mémoire photographique), celle-ci sera capable de visualiser cette image mentalement avec tous ses détails, comme le nombres de fenêtres d’un bâtiment, combien de personnes il y a…

De plus, ce qui caractérise les personnes qui ont une mémoire eidétique c’est que leurs yeux bougent comme pour scanner l’image ou le livre qu’elles voient ou qu’elles lisent.

Il existe des cas dans lesquels ce type de mémoire se manifeste de manière spontanée, où les personnes se rappellent avec une précision spectaculaire un événement en particulier, mais sont incapable de retenir autant de détail pour une autre situation

Actuellement il n’existe pas d’explication scientifique à ce phénomène. L’existence même de la mémoire eidétique fait débat depuis plus d’une décennie dans la communauté scientifique.

L’étude la plus récente qui existe sur la mémoire eidétique a été réalisée par des chercheurs de l’Université de Malaga et affirme que la mémoire photographique ou mémoire eidétique pourrait être due à une augmentation de la production d’une protéine appelée 2RGS-14″ qui influence l’aire cérébrale chargée du traitement de l’information visuelle, augmentant ainsi la capacité de mémoire sur le long terme.

La mémoire, comme nous les savons tous, est la capacité cognitive qui est chargée de stocker, de retenir et de se rappeler des informations. Il existe différents types de mémoire, comme la mémoire visuelle par exemple. La mémoire eidétique naît de capacités extraordinaires de la mémoire à court terme et de la mémoire à long terme.

Mémoire eidétique

Les enfants et les personnes qui souffrent du syndrome d’Asperger ont une mémoire une meilleure mémoire photographique (ou mémoire eidétique) que le reste de la population

Mémoire eidétique : enfants, personnes autistes et syndrome d’Asperger

Il a été observé que la mémoire eidétique ou mémoire photographique est plus développée chez les enfants que chez les adultes. Il semblerait que les enfants ont une plus grande capacité de retenir les détails avec une meilleure précision que les adultes.

Différentes études ont démontré que les connections cérébrales de l’enfant entre l’hémisphère droit (pensée intuitive) et l’hémisphère gauche (pensée rationnelle) changent vers les quatre ans environ.

Le cerveau d’un enfant est connecté de manière différente de celui d’un adulte, et il semble que les techniques de mémoire eidétique de l’enfant disparaissent justement en même temps que ses capacités de pensées intuitives, vers l’âge de quatre ans. C’est pour cela qu’entre 2 et 10% des enfants expérimentent ce type de mémoire avant les quatre ans.

La conclusion qui a été formulée est que les enfants normaux apprennent en grandissant de nouvelles méthodes pour traiter les informations et pour développer leur mémoire. Voilà pourquoi ce phénomène est aussi rare chez les personnes adultes.

La majorité des recherches démontrent que les adultes ne possèdent pas l’habileté de construire des images eidétiques. Cela serait dû au fait que lorsque nous sommes adultes, nous codifions tous ce que nous observons, ce qui rend difficile la création d’une image eidétique. C’est à dire que nous avons tendance à donner une signification aux choses afin de les stocker plus facilement et de pouvoir s’en rappeler plus tard.

Mémoire eidétique

Il existe des preuves qui démontre que le phénomène de la mémoire eidétique existe

Comme nous l’avons mentionné, jusqu’à maintenant il semblerait que la mémoire eidétique soit plus commune chez les enfants et les adolescent, et qu’avec l’âge, celle-ci va en diminuant. Un autre fait curieux est que les chercheurs ont découvert qu’il existe beaucoup de cas de mémoire eidétique chez les personnes qui souffrent du syndrome d’Asperger et d’autisme.

Personnes autistes avec une mémoire eidétique

Avez-vous vu le film Rain Man, avec Dustin Hoffman et Tom Cruise ? Si ce n’est pas le cas, nous vous recommandons de le voir. En plus d’être un filme magnifique, il montre à la perfection le phénomène de la mémoire eidétique

Le personnage interprété par Dustin Hoffman est inspiré de Kim Peek. Un homme de 53 ans diagnostiqué d’un trouble autistique. Kim Peek fut capable de mémoriser chaque page des 9’000 livres qu’il a lu.

Peek dit qu’il tarde entre 9 et 12 secondes pour lire une page et affirme que chacun de ses yeux lit une page différente indépendamment.

Un autre cas curieux est celui de Stephen Wiltshire qui en seulement dix minutes peut capter tous les détails d’un environnement, en incluant les endroits avec beaucoup de stimuli visuels comme le Piccadilly Circus de Londres. Il est ensuite capable de le dessiner avec une grande précision en se basant uniquement sur sa mémoire.

Stephen fut diagnostiqué d’autisme à l’âge de trois ans et depuis il fait preuve d’un talent naturel pour la peinture. Il était initialement passionné par les images d’animaux et d’autobus mais c’est ensuite centré sur les bâtiments et sur d’autres sujets plus complexes. Sur sa page internet vous pouvez voir les dessins qu’il réalise, ils sont incroyables !

Test de mémoire photographique ou mémoire eidétique

Pour finir, voici un petit test qui vous permettra de déterminer si vous avez une bonne mémoire eidétique. Concentrez-vous pendant 30 secondes sur l’image suivante :
Mémoire eidétique

Test de mémoire eidétique ou photographique – Source : psicotecnicostest

 

Maintenant, et sans tricher (ne regardez plus l’image) répondez aux questions suivantes :
1. Combien de roues peut-on distinguer cette image
2. De quel couleur est la remorque du tracteur
3. Combien de personnes apparaissent dans cette image
4. Combien de lignes de cultures peut-on voir sur cette image
5. Combien d’animaux apparaissent sur cette image
Vérifier vos réponses, avez-vous répondu à toutes les questions correctement ?
 “Source : Noemi Vega Ruiz, psychologue clinique de Cognifit, spécialisée en neuropsychologie cognitive et en réhabilitation cognitive.”

Rédacteur spécialisé du domaine médical et de la santé. Passionné de psychologie, de philosophie ainsi que de neuroscience.
Toujours à la recherche de nouvelles sources et de nouvelles tendances, dans le but d’inspirer le publique et de le guider vers de nouvelles méthodes ou théories pour l’aider à améliorer son quotidien.

This post is also available in: Espagnol Allemand Russe