Problèmes de mémoire : que sont-ils et quand devons-nous nous en préoccuper ?

Que sont les problèmes de mémoire ? Il nous arrive à tous d’oublier quelque chose de temps en temps. Nous nous stressons lorsque nous sommes pressés et que nous ne savons plus où nous avons mis les clés de la voiture, ou alors il nous arrive d’oublier une date importante, comme l’anniversaire d’une personne qui nous est proche… Que se passe-t-il lorsque notre cerveau oublie quelque chose ? Que sont réellement les problèmes de mémoire ?

Vous pensez avoir des difficultés pour vous souvenir des choses ? Quand devons-nous nous préoccuper des problèmes de mémoire ? Découvrez tout sur les problèmes de mémoire dans cet article.

Problèmes de mémoire

Problèmes de mémoire

Vous pensez avoir des problèmes de mémoires ? Répondez à ces 14 questions simples liées aux symptômes associés aux problèmes de mémoire :

1. Sentez-vous que votre mémoire a empiré ?
2. Avez-vous besoin de relire plusieurs fois un texte avant de le comprendre ?
3. Est-ce que vous perdez des objets comme vos clés, de l'argent, votre agenda... fréquemment ?
4. Pensez-vous avoir des problèmes pour trouver les mots adéquats dans les conversations auxquels vous participez ?
5. Oubliez-vous fréquemment des choses comme ce que vous avez mangé hier par exemple ?
6. Éprouvez-vous dernièrement plus de difficultés pour faire des choses dont vous aviez l'habitude de faire avec aisance ?
7. Oubliez-vous les choses que vous avez prévu de faire sur le court terme, par exemple si vous savez que vous devez aller chez le médecin mais vous ne savez plus quel jour ?
8. Avez-vous rencontrer des difficultés pour utiliser un objet ou un dispositif avec lequel vous êtes pourtant familier ?
9. Avez-vous noté des difficultés pour réaliser des tâches qui nécessitent de la concentration et de l'attention ?
10. Vos proches ont-ils noté que vote mémoire vous fait défaut ultérieurement ?
11. Êtes-vous plus désorienté que d'habitude, y compris dans les lieux que vous fréquentez souvent ?
12. Avez-vous des doutes sur le fait d'avoir fait ou non une action déterminée ?
13. Pensez-vous vous trompé de mots régulièrement, est-ce que vous avez des difficultés à vous rappeler les noms des films, des personnes célèbres, etc..?
14. Cela vous demande-t-il beaucoup d'efforts de vous souvenir de toutes les personnes qui vous sont proches ?

Si vous avez répondu à toutes les questions et que votre réponse a été OUI au moins 7 fois, il est possible que vous soyez en train de souffrir de problèmes de mémoire. Bien qu’en aucun cas il ne faut interpréter les résultats de ce test comme un diagnostic.  Mairena Vázquez, psychologue, vous explique ce que sont les problèmes de mémoire, quelles en sont les causes et quand est-ce que cela doit nous préoccuper.

Que sont les problèmes de mémoire

La mémoire peut être définie comme la capacité de stocker et d’utiliser des informations. La mémoire est l’ensemble des systèmes qui permettent d’acquérir, de retenir et de récupérer des informations. Les problèmes de mémoire sont les principales plaintes et motifs de préoccupation cognitif des personnes qui souffrent de dommages cérébraux acquits et de leurs proches.

Les problèmes de mémoire sont une des causes les plus fréquentes de consultation en neuropsychologie. Ils ne sont pas seulement associés aux personnes âgées et touchent toutes les tranches d’âge.

Les oublis légers ou les petites défaillances de la mémoire sont souvent dus à un vieillissement normal. Les personnes âgées peuvent avoir besoins de plus de temps pour se rappeler quelque chose ou pour apprendre quelque chose de nouveau. Il peut également arriver à n’importe qui d’oublier un nom, un mot, de ne pas se souvenir d’un rendez-vous ou alors d’où il a rangé ses clés.

Il peut arriver à tout le monde d’oublier quelque chose. Tous les oublis ne sont pas forcément des symptômes de détérioration cognitive, de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre démence. Ces pathologies se présentent souvent accompagnées de pertes de mémoires progressivement plus fréquentes et plus graves. Si la perte de mémoire est détectée par des proches, famille ou amis, et commencent à déranger la personne dans ses activités quotidiennes (travail, vie social, etc…) il est alors important de réaliser une évaluation neuropsychologique professionnelle et chercher conseil auprès de spécialiste qualifiés spécialisé en démences et en problèmes de mémoire.

Les problèmes de mémoire affectent n’importe quel type de population, et pas seulement les personnes de plus de 50 ans. En fait, selon le neuropsychologue Álvaro Bilbao, il devient toujours plus fréquent de rencontrer des problèmes de mémoire chez des personnes jeunes, voir même chez des enfants, ce qui peut leur provoquer des problèmes d’attention. Malgré tout, les troubles de mémoire sont l’une des plaintes les plus courantes chez les personnes du troisième âge.

« Le souvenir est l’unique paradis du quel nous ne pouvons pas être expulsés.” (J. Paul ; Fr. Richter).

Causes des pertes de mémoire

Il existe différents types de problèmes de mémoire, soit des problèmes qui empêchent les souvenirs du passé (« qu’est-ce que j’ai mangé hier ? – amnésie rétrograde), soit des problèmes avec les souvenirs d’événement nouveaux, comme les choses que nous avons prévu pour la semaine prochaine (amnésie antérograde). En même temps, les problèmes de mémoire peuvent se produire suite à un dommage cérébral. Indépendamment de la cause qui provoque les problèmes de mémoire ou de quel type de problème nous parlons, la personne en souffre peut ressentir de l’anxiété à cause de l’oubli. Généralement, les problèmes de mémoire sont souvent réversibles et peuvent être solutionnés. Dans ces cas les problèmes de mémoire se produisent à cause de quelque chose que nous pouvons contrôler, bien qu’il soit toujours recommandé de se rendre chez un médecin afin de trouver une solution et d’éviter un future détérioration cognitive. Carlos Regazzoni (neurologue) affirme que certaines causes possibles des problèmes de mémoire peuvent être dus à la pression artérielle, aux problèmes de sucres dans le sang et souvent, au stress du travail. Ceci est la raison pour laquelle chaque fois plus de jeunes personnes souffrent de problèmes de mémoire, qui ne sont pas toujours liés à la démence. Pour se rappeler, il est indispensable de stocker l’information dans la mémoire, et pour cela, nous devons être attentif à celle-ci. Parfois même si nous ne prêtons pas l’attention suffisante, notre cerveau peut déformer la réalité et changer nos souvenirs. Notre mémoire peut être problématique pour différentes raisons et différents motifs. Parmi les principales causes qui peuvent provoquer des problèmes de mémoire se trouvent :

  • Le stress et la fatigue
  • Les effets secondaires de certains médicaments
  • Des périodes de changements dans notre vie, des pressions professionnelles.
  • Fumer ou les excès d’alcool ou d’autres drogues peut endommager le cerveau et affecter la capacité et la qualité de la mémoire. Alcool et cerveau.
  • La dépression ou d’autres troubles mentaux (par exemple la schizophrénie ou les troubles bipolaire)
  • Les infections, les tumeurs ou les lésions au cerveau
  • Le manque de sommeil : quand nous dormons, les zones du cerveau liées à la mémoire s’active, et au contraire si nous dormons peu, ces zones se fragiliseront. C’est pour cela qu’il est recommandé de dormir en moyenne 8 heures par jour.
  • Les maladies neurodégénératives (par exemple la sclérose en plaque, la maladie d’Huntington ou de Parkinson, etc…)
  • Les moments dans lesquels nous sommes plus nerveux ou les moments dans lesquels nous vivons des émotions fortes.
  • Manque de vitamines :  un déficit en vitamine B12 peut provoquer des problèmes de mémoire. C’est pour cela que les experts recommandent de consommer de cette vitamine et des différents aliments qui en contient de manière adéquate, surtout pour les femmes enceintes ou les personnes qui souffrent de maladies gastro-intestinales, qui peuvent même consommer des suppléments vitaminiques. Un régime trop élevé en calorie (par exemple manger de la nourriture « fast-food » en abondance) peut également provoquer des problèmes de mémoire.

La mémoire est un bien duquel nous devons prendre soin minutieusement. Nous devons effacer de notre quotidien tous les facteurs qui peuvent occasionner des dommages comme suivre un régime malsain, fumer, boire de l’alcool en excès, consommer des drogues, vivre d’une manière sédentaire ou ne pas exercer ses capacités cérébrales.

Dois-je me préoccuper pour les problèmes de mémoire ?

Si vous sentez que les problèmes de mémoire se répètent de manière continue, il est recommandé que vous vous rendiez chez un professionnel spécialisé. De cette façon vous pourrez déterminer si les symptômes sont occasionnés par des facteurs ponctuels qui peuvent être éliminés, s’ils sont dus à un vieillissement normale, ou si vous souffrez d’un type de détérioration cognitive ou de démence qui doit être traité. Il est recommandé d’essayer de garder un attitude positive et d’être conscient du fait qu’il est fondamental de travailler avec votre mémoire. Si vos problèmes de mémoire sont dus au stress professionnel ou aux soucis de votre quotidien, il n’y a pas de quoi se préoccuper, car vous pouvez améliorer votre mémoire en utilisant différentes stratégies. Il vous suffit de réaliser des activités comme lire, étudier, résoudre des casse-têtes, etc…

Problèmes de mémoire, que puis-je faire pour mieux me rappeler ?

Il n’est pas nécessaire de trop se préoccuper des problèmes de mémoire si ceux-ci sont légers. La mémoire a une capacité limitée, et pour pouvoir continuer à former des nouveaux souvenirs il faut se débarrasser de ceux qui ne nous servent plus. Les êtres humains peuvent se souvenir des choses générales comme les personnes, les faits et les lieux, mais nous avons tendance à oublier les détails. C’est pour cela que souvent, nous oublions pourquoi notre cerveau a besoin d’oublier. Nous nous souvenons de 5% de ce que nous écoutons, de 15% de ce que nous voyons et de 90% de ce que nous faisons. Qu’est-ce que cela veut dire ? Qu’une bonne manière de se souvenir des choses est de garder l’information en utilisant des astuces pour mieux s’en souvenir. Que pouvons-nous faire pour mieux nous souvenir ?

  • Nous donner des instructions à voix haute : nous pouvons réduire les pertes de mémoire significativement si nous nous donnons des instructions à voix haute. Par exemple « il faut que je prenne les clés de la voiture quand je sors de la maison » ou « il faut que j’envoie un email à mon collègue ».
  • Nous visualiser nous-même en train de faire ce que nous voulons nous rappeler : nous visualiser mentalement réalisant une action que nous ne voulons pas oublier peut aider à réduire les petits oublis ou les problèmes de mémoire.
  • Utilisez CogniFit, le programme leader en évaluation et stimulation cognitive : CogniFit est le traitement non-pharmacologique le plus utilisé dans les cas de problèmes de mémoire, de déficit cognitif léger et de démences dans leurs étapes initiales. La technologie CogniFit est aux normes de la communauté scientifique et est validée par celle-ci. CogniFit se centre sur la neuroplasticité du cerveau. Il vous suffit de vous inscrire ! Les séries d’exercices de CogniFit permettent d’évaluer et de mesurer les forces et les faiblesses cognitives de n’importe quelle personne.
  • Faites de l’exercice : l’exercice physique aide à pallier les petits problèmes de mémoire car cela permet de bien oxygéner le cerveau et rajeunit ces cellules.
  • Suivez un régime sain pour votre cerveau : un régime à base de fruits, de légumes et de céréales intégrales peut vous aider à réduire les problèmes de mémoire. Les antioxydants que nous pouvons trouver dans les aliments peuvent vous aider à protéger vos neurones. Découvrez les meilleures vitamines pour votre cerveau.
  • Reposez-vous suffisamment : un repos adéquat est indispensable à un fonctionnement optimal de la mémoire.
  • Planifiez vos activités et faites des listes : Certaines personnes trouvent plus facile de se souvenir des choses si elles font des listes des activités qu’elles doivent faire.
  • Autres recommandations : si vous souhaitez apprendre à vous souvenir plus facilement et à réduire vos problèmes de mémoire, découvrez dans cet article comment améliorer votre mémoire.

Vous n’avez besoin que de patience, de motivation, d’effort et d’exercice constant. Une fois que vous remarquerez que vos problèmes de mémoire vont en diminuant, votre moral augmentera et ainsi vous vous sentirez mieux et en même temps vous aurez moins tendance à oublier les choses. « Nous sommes ce que nous nous souvenons et nous nous souvenons de ce que nous sommes ».

Neuroplasticité et problèmes de mémoire

Si la cause de nos problèmes de mémoire est réversible et spécifique, il ne faut pas se préoccuper. Si au contraire et après l’évaluation d’un professionnel spécialisé, le diagnostic arrêté est une possible démence ou une possible détérioration cognitive, il faut se mettre au travail afin de ralentir les effets et penser que tout n’est pas perdu. Grâce à la neuroscience et à la neuropsychologie le concept de neuroplasticité a été découvert. En gros, et selon les dernières investigations nous pouvons dire que la plasticité neuronale (ou neuroplasticité) est « la capacité du système nerveux de changer de structure et de fonctionnement tout au long de notre vie, comme réaction aux différents environnement ». Cette capacité du cerveau permet de ralentir l’évolution de la maladie et de préserver plus longtemps les habiletés cognitives de la personne, améliorant sa qualité de vie.

 

Merci beaucoup de nous avoir lu, nous espérons que cet article vous aura plus et surtout qu’il vous aura été utile pour en savoir un peu plus sur les problèmes de mémoire. N’hésitez pas à partager vos expériences personnelles, à laisser vos commentaires et à poser vos questions sur le sujet plus bas, nous serons enchantés d’y répondre. 🙂

 

« Source : Mairena Vázquez : psychologue de Cognifit spécialisée en psychologie clinique juvéno-infantile. »

This post is also available in: Espagnol Allemand Russe