10 activités de stimulation cognitive contre la démence

 

Les démences, avec la maladie d’Alzheimer comme manifestation la plus commune, sont des maladies hautement incapacitantes qui impliquent la détérioration des capacités cognitives des personnes qui en souffrent, que ce soit la mémoire, le processus de penser ou le jugement, jusqu’à un point qui affecte gravement les activités de la vie quotidienne de ces personnes. La démence représente un grave problème de santé publique, autant pour sa prévalence élevée que pour ses graves conséquences sociales et économiques, sur le malade et sur sa famille et ses proches. L’impact familiale s’aggrave selon le manque de ressources thérapeutiques et économiques. Il est habituel que les personnes à charge se sentent “à bout” dû à leurs responsabilités et aux efforts que représente prendre soin d’un membre de sa famille qui souffre de démence sans avoir à sa disposition les ressources ou les aides adéquates. Il est important que la personne démente puisse garder son autonomie le plus longtemps possible, c’est pourquoi les activités de stimulation cognitive contre la démence peuvent freiner la péjoration de leurs capacités cognitives. Bien que les programmes de stimulation cognitive devraient être réalisés par un expert de neuropsychologie au travers d’une évaluation étendue des capacités cognitives du patient, nous souhaitons vous donner quelques ressources qui peuvent vous aider. Voici une série d’activités de stimulation cognitive contre la démence que vous pouvez réaliser à la maison et qui en plus interviennent sur les capacités cérébrales de votre proche dément, ce qui sera utile pour fortifier vos relations sociales et émotionnelles, et pour augmenter l’estime de soi du patient ainsi que son identité en lui permettant de garder son autonomie personnelle plus longtemps.

Stimulation cognitive contre la démence

10 activités de stimulation cognitive contre la démence

Il existe beaucoup d’activités et de jeux que nous pouvons proposer à nos proches qui souffrent de démence qui aideront à stimuler leurs capacités cognitives (mémoire, attention, langage, raisonnement, pragmatisme…), en plus cela aura des répercussions sur leur bienêtre émotionnel et sur leur estime d’eux-mêmes. Partager un moment avec eux, leur donner de l’amour, de la compréhension et les faire se sentir utiles et importants reste l’une des meilleures thérapies.

entraînement cérébral cognifit

1- Jouer avec de la pâte à modeler

Donnez-lui une boule de pâte à modeler et encouragez-le à en faire quelque chose : un chien, un gâteau, une poire ou un cendrier. Jouer avec de la pâte à modeler permet de stimuler les mouvements des mains et des doigts. En plus, il s’agit d’une activité divertissante à faire en famille et intergénérationnelle. Profitez de cette activité pour rassembler trois générations, en mettant les petits-enfants à l’œuvre dans une création commune, avec pour but de construire, créer et surtout de passer un bon moment !

2- Classer des objets

Encourager votre proche à classer des objets. Par exemple, vous pouvez lui donner des boutons pour qu’il les classe selon la couleur et la taille. Vous pouvez également utiliser des aliments comme des légumineux ou des fruits, ou encore avec des billes, des cailloux, des coquillages, ou avec ce que vous voulez.

Ces activités servent à stimuler les fonctions exécutives, l’abstraction et le raisonnement.

3- Faites un livre

Prenez des revues et des magazines et demandez à votre proche qui souffre de démence de rechercher quelque chose de précis. Par exemple vous pouvez lui demander de chercher des oiseaux, des animaux, des enfants, des voitures, des personnes célèbres… Par contre, demandez-lui une chose à la fois, ne lui emmêlez pas les pinceaux ! Ensuite, demandez-lui de couper les images qu’il a trouvé et qu’il invente une histoire avec elles. Utilisez des ciseaux à pointe ronde et soyez attentif à ce que votre proche ne se blesse pas avec.

4- Journal autobiographique

Si écrire lui plait, vous pouvez lui demander qu’il écrive un journal autobiographique de sa vie. En commençant par leur enfance et jusqu’à aujourd’hui. Regardez les vieilles photos ensemble, que vous pouvez éventuellement coller dans le journal. Demandez-lui de vous expliquer qui sont les personnes qui apparaissent sur les photos, ce qu’elles font, quel âge ils ont, où ils sont, etc… Qu’il vous raconte des anecdotes de sa vie et les expériences dont il se souvient.

Si cela ne lui plait pas vraiment d’écrire, vous pouvez le faire seulement par oral et faire un album de photos spécial, voir même le filmer pour ensuite pouvoir voir comment il raconte toutes ses histoires.

Avec ce type d’activité, la mémoire et la capacité linguistique sont stimulées.

Stimulation cognitive contre la démence

5- Découvrez ce qu’il y a dans le sac

Ce jeu est plus divertissant si vous le fait à plusieurs. Vous pouvez faire participer toute la famille, et les enfants vont adorer. Mettez dans un grand sac toutes sortes d’objets : balles, livres, fruits, chaussettes, cuillères… Ensuite demandez aux participants de mettre la main dans le sac et de deviner l’objet qu’ils saisissent.

Cet exercice sert à stimuler les sensations tactiles et la capacité de reconnaître des objets par le toucher.

6- Utilisez CogniFit : le programme leader dans l’évaluation et la stimulation cognitive contre la démence

La stimulation cognitive de Cognifit est le traitement non-pharmacologique le plus utilisé dans les cas de détérioration cognitive légère et d’Alzheimer, ou de démences dans leurs étapes initiales. La technologie de Cognifit est aux normes établies par la communauté scientifique et validée par celle-ci. Le programme se concentre sur la neuroplasticité, qui est la capacité du cerveau de créer de nouvelles connections neuronales, de se rétablir et de se restructurer, ralentissant ainsi l’évolution de la maladie, et de préserver pour plus longtemps les habiletés cognitives de la personne, améliorant sa qualité de vie.

CogniFit est le programme clinique leader dans le domaine de l’entrainement cérébral. Le programme contient des jeux à la fois divertissants et scientifiques, basés sur des études cliniques, qui peuvent être pratiquer en ligne.

Il vous suffit de vous enregistrer ! Le panel de jeux de CogniFit vous permettra d’évaluer et de mesurer de manière précise les faiblesses et les forces cognitives de n’importe quelle personne (souffrant ou non de démence). Après avoir pratiquer quelques exercices, CogniFit vous présentera un graphique avec les résultats cognitifs et vous donnera automatiquement le programme d’entraînement personnalisé le mieux adapté aux nécessités cognitives de chaque individu.

Comment prévenir la démence : notre cerveau est modulable et élastique, la stimulation cognitive contre Alzheimer et autres démences développe la plasticité cérébrale et favorise la production de nouvelles connections neuronales.

7- MasterChef

Une bonne méthode de stimulation cognitive contre la démence est de demander à votre proche qui en souffre de vous aider à cuisiner. Laissez-le suivre la recette tout en le supervisant et en le guidant si nécessaire. Demandez-lui de cuisiner des recettes adaptées à son niveau de compétence. Cela peut être quelque chose de simple, une salade de fruits par exemple. Utilisé un couteau en plastique pour couper les fruits, afin d’éviter les blessures. Si vous voyez qu’il se débrouille bien, vous pouvez essayer de lui proposer des recettes plus élaborées.

8- Cajolez votre animal de compagnie

Si vous aimez les animaux et si vous en avez un à la maison, vous savez certainement qu’ils sont idéals pour traiter tous types de maladies, et entre autre la démence. Qu’ils s’investissent dans la prise en charge de l’animal, comme lui donner à manger ou le sortir pour la promenade, a un effet thérapeutique sur beaucoup de maladies.

test parkinson cognifit

9- La musique comme traitement cognitif

Utilisez la musique comme alliée pour traiter la démence. Mettez de la musique qui plaise à la personne démente et qu’elle connaisse, et observer ce qu’il se passe. Peut-être va-t-elle se mettre à chanter, ou encore à danser, peut-être que cela aura simplement un effet relaxant sur elle. Vous pouvez inventer d’autres activités pour travailler avec la musique, par exemple avec les paroles de la chanson, afin de faire travailler la mémoire.

10- Jeux de société

Les jeux de société sont de grands alliés pour stimuler les fonctions cognitives de nos proches et pour en plus passer un bon moment ensemble. Jouez au Pictionary, au Memory ou au Trivial Poursuite. Bien sûr, les sujets et les questions ne doivent pas être trop complexes et doivent toujours être adaptés à la personne, afin que celui-ci puisse jouer sans se frustrer. Par exemple, pour le Pictionary faites-lui dessiner quelque chose de concret, comme une pomme ou un chien, et non quelque chose d’abstrait, comme “l’envie”, et donnez-lui le temps dont il a besoin, même s’il dessine très lentement.

 “Source : Cristina Nafría, psychologue de Cognifit spécialisée en neuropsychologie et en réhabilitation cognitive.”

Rédacteur spécialisé du domaine médical et de la santé. Passionné de psychologie, de philosophie ainsi que de neuroscience.
Toujours à la recherche de nouvelles sources et de nouvelles tendances, dans le but d’inspirer le publique et de le guider vers de nouvelles méthodes ou théories pour l’aider à améliorer son quotidien.

This post is also available in: Espagnol Allemand Russe