Tests d’intelligence : l’histoire, les types et les meilleurs tests pour mesurer l’intelligence

 

L’étude de l’intelligence s’est développée pendant de nombreuses années et s’est modifiée au fil du temps jusqu’à arriver au point où aujourd’hui il existe une multitude de tests d’intelligence et qui peuvent servir dans de nombreuses situations. Découvrez dans cet article qu’est-ce qu’un test d’intelligence, quels sont les types de tests d’intelligence qui existent et quelle sont les meilleures façons de mesurer le QI et l’intelligence d’une personne.

Tests d'intelligence

Tests d’intelligence

Il existe depuis toujours un concept qui semble intéresser particulièrement les êtres humains, c’est le concept d’intelligence. De nos jours, beaucoup de personnes veulent connaître le quotient intellectuel qu’ils ont et quel degré d’intelligence ils possèdent.

Un test d’intelligence est une étude de plus qui mesure concrètement les connaissances, les aptitudes et les fonctions d’une personne. Sa principale fonction est de découvrir le quotient intellectuel, grâce à des tests qui mesurent la capacité d’assimiler, de comprendre et d’élaborer l’information d’une manière adéquate. Il y a beaucoup de gens qui possèdent une grande capacité de raisonnement mais qui ont de la peine à maintenir leur attention, ou des personnes qui possèdent de grandes habiletés pour les langues et qui ne sont pas douées dans les autres branches. C’est pour cela que dans cet article nous souhaitons souligner que les tests d’intelligence sont des tests spécifiques qui sont réalisés pour obtenir des résultats spécifiques.

Une mauvaise ponctuation dans ces tests n’indique pas forcément un quotient intellectuel bas, parfois cela peut être dû au fait que la personne est simplement meilleur dans les autres domaines qui ne sont pas testés par ce test en particulier. Ainsi, il est important de garder en tête que les tests d’intelligence sont conçus pour mesurer un aspect déterminé de l’intelligence, et qui permet par la suite de calculer un quotient intellectuel, en accord avec les bonnes réponses données par le sujet et en relation avec les questions auxquelles il a répondu, et non aux autres domaines qui ne sont pas évalués.

Voici un tableau qui contient les niveaux auxquels correspondent les différentes ponctuations du quotient intellectuel des différents tests d’intelligence :

QI de 130 ou plus Très supérieur (surdoué)
QI entre 120 et 129 Supérieur
QI entre 110 et 119 Moyen-haut
QI entre 90 et 109 Moyen
QI entre 80 et 89 Moyen-bas
QI entre 70 et 79 Bas
QI de 69 ou moins Déficient
QI entre 50 et 69 Déficient léger
QI entre 35 et 49 Déficient modéré
QI de 35 ou moins Déficient grave

Histoire des tests d’intelligence (QI)

1- Les tests d’intelligence de Francis Galton

L’histoire des tests d’intelligence remonte à Galton. Celui-ci a commencé à étudier la relation qui existe entre l’hérédité et la capacité humaine. De plus, ce fut le premier à utiliser les statistiques pour mesurer des caractéristiques et des capacités humaines, dans lesquelles est inclue l’intelligence compréhensive, et c’est pour cela qui est connu comme le père des tests psychologiques. Il développa les tests d’intelligence en partant du principe que l’information qui est perçue par les sens et est traitée efficacement correspond à un bon développement des habiletés intellectuelles.

Ces premiers tests d’intelligence ne seront pas validés mais ont initié le développement de nouveaux tests d’intelligence qui ont eux été validés et qui sont toujours utilisés de nos jours.

2- Les tests d’intelligence de Lewis Terman et Alfred Binet.

Terman a développer un test d’intelligence pour aider l’armée à choisir des nouvelles recrues pendant la Première Guerre Mondiale. Plus tard, Binet et lui développèrent le test QI Satanford-Binet, la test de quotient intellectuel standard aux États-Unis qui est encore utilisé aujourd’hui. De son côté, Binet a développé un test pour mesurer l’intelligence des enfants en âge d’aller à l’école. Ce test ne fut pas reconnu avant l’apparition du test de QI, et devinrent alors la base pour de futur tests de quotient intellectuel.

Le test du QI eu une grande répercussion au niveau mondial grâce à ses deux auteurs qui pour le créer ont été plus loin que tout ce qui avait été fait jusque-là. À la différence de Galton, Binet et ses collaborateurs, parmi lesquelles se trouve Terman, se sont tournés vers la mesure de processus intellectuels plus complexes comme le jugement, la mémoire, la compréhension et le raisonnement, en mettant l’accent sur le langage comme principal caractéristique cognitive, ce qui ne s’était jamais fait jusque-là.

Les échelles créées par Binet en France furent ensuite traduite par Terman aux États-Unis. Cet auteur ne fit pas que traduire la langue, mais adapta également ces échelles à la culture américaine. Ainsi, le test d’intelligence Terman-Binet se convertit pendant de nombreuses années en la mesure la plus utilisée du quotient intellectuel jusqu’à aujourd’hui.

3- Les tests d’intelligence de David Wechsler

Ce fut en 1930 que Wechsler réalisa une importante contribution dans le domaine de l’évaluation intellectuelle. Cet auteur possédait de grandes connaissances sur les habiletés cliniques et sur les statistiques grâce aux études qu’il avait réalisé antérieurement. De plus, il avait une bonne expérience dans le domaine de l’évaluation intellectuelle car lui aussi avait contribué avec ses travaux pendant la Première Guerre Mondiale à l’évaluation des nouvelles recrues. Le système créé par Standford Binet et celui d’autres auteurs connus on grandement contribué aux travaux de Wechsler. Il créa une série de tests :

  1. Échelle d’intelligence Wechsler Bellevue (1938).
  2. Échelle WAIS (1939).
  3. Échelle d’intelligence Wechsler Bellevue II (1946).
  4. Échelle WISC (pour les enfants de 5 à 15 ans) (1949).

La contribution la plus importante que réalisa cet auteur fut probablement regrouper dans un seul instrument les meilleurs moyens de mesurer l’intelligence de son époque. Il faut mettre en évidence l’importance du test d’intelligence WAIS. Ce test d’intelligence nous permet de calculer le quotient intellectuel chez les adultes (entre 16 et 64 ans). Jusqu’à aujourd’hui, ce test est le test le plus utilisé dans les cliniques grâce à sa haute fiabilité et validité.

4- Les tests d’intelligence de Henry Goddard

Un autre auteur que nous pouvons mentionner est Henry Goddard. Cet auteur était directeur d’une école de New-Jersey et utilisait le test d’intelligence de Binet comme examen d’entrée pour son école. Pour lui, cet examen avait beaucoup d’importance car il considérait qu’une personne avec un quotient intellectuel bas possédait une incapacité pour apprendre correctement. Il mena cette classification à un tel extrême qu’il nommait les élèves en fonction de leurs résultats, il appelait crétins ceux qui avaient un Qi entre 51 et 70, imbéciles ceux entre 16 et 50 et idiots ceux entre 0 et 25.

Il est nécessaire de signaler le point de vue de cet auteur afin de souligner à nouveau l’importance du fait que les tests d’intelligence sont des instruments de mesure de certaines habiletés qui évaluent uniquement ces habiletés précises, mais que ces tests ne servent pas à évaluer toutes la habiletés cognitives qu’une personne possède. Ainsi, leurs résultats doivent toujours être pris d’une manière spécifique par rapport aux habiletés mesurées et non par rapport à l’individu dans son ensemble.

Quelques tests d’intelligence

Nous avons déjà mentionné dans un article précédent de CogniFit plusieurs tests d’intelligence, ainsi que leur utilité et leurs différentes mesures. C’est pourquoi dans cet article nous ajouterons simplement les tests d’intelligence qui n’auront pas encore été cités antérieurement dans nos articles, afin que vous puissiez avoir plus de références sur les différents tests d’intelligence.

1- Test d’intelligence Stanford-Binet

Le test d’intelligence Stanford-Binet est une révision du test de Binet-Simon. Il s’applique principalement aux enfants, même s’il peut être utilisé pour des personnes adultes. Sa durée est d’environ 30 minutes pour un enfant et d’environ une heure et demie pour un adulte. Ce test d’intelligence contient un fort composant verbal et permet d’obtenir un QI dans quatre champs ou domaines.

2- Test WAIS

L’échelle d’intelligence de Wechsler pour les adultes permet d’obtenir un QI verbal. Il dure entre 90 et 120 minutes et peut être utilisé pour des personnes de 16 ans ou plus.

3- Test WISC

Le WISC est un autre test d’intelligence développé par le même auteur que l’échelle précédente, David Wechsler, et est une adaptation du test WAIS pour les enfants. Il permet d’obtenir des résultats dans trois domaines : verbal, manipulatoire, et total.

4- Série de tests de Kaufman pour évaluer les enfants (K – ABC)

Cet série de tests d’intelligence a été créé avec comme objectif l’évaluation des habiletés des enfants entre 2 et 12 ans et demi. Il s’agit de problèmes qui requièrent un traitement mental à la fois simultané et séquentiel. Les tests peuvent être effectués en un temps très variable, entre 35 et 85 minutes.

5- Test de Raven

Le test d’intelligence de Raven a comme but de mesurer le QI. C’est un test non verbal dans lequel le sujet doit décrire les pièces manquantes d’une série de formes imprimées. Il peut être utilisé pour les enfants, les adolescents et les adultes.

6- Tests d’intelligence Woodcock-Johnson III sur les habiletés cognitives (WJ III)

La principale caractéristique des tests d’intelligence de WJ III est qu’ils peuvent être utilisé pour tous les âges à partir de deux ans. Ces tests d’intelligence consistent en une série de questions standards qui permettent d’évaluer entre 6 domaines et 14 domaines pour la série plus longue.

7- Matrices

Il s’agit d’un test d’intelligence créé pour mesurer l’intelligence en général et pour toute la population (enfants, adolescents et adultes). C’est un test de raisonnement inductif qui se base sur des stimulations non-verbales et qui nous aide à estimer l’intelligence fluide et la capacité générale (ou facteur G). Il peut être utilisé pour les enfants à partir de 6 ans et pour les adultes jusqu’à l’âge de 74 ans. Ce test est très utile pour les personnes qui ne parlent pas la même langue, qui ont des problèmes d’audition ou de communication en général. Cela est dû au fait qu’en plus du caractère non-verbal de ce test, il s’appuie sur des gestes et des illustrations. Il peut être utilisé de manière individuelle ou collective et dure environ 45 minutes.

8- BPR. Série de tests de raisonnement

Ce test d’intelligence permet d’évaluer la capacité de raisonnement chez les enfants et les adolescents en utilisant le raisonnement abstrait, verbal, numérique, pratique, spatial et mécanique. Il dispose de trois niveaux en tout, en fonction de l’âge du sujet, qui est entre 9 et 18 ans. Il dure environ entre 45 et 60 minutes.

9- RIAS. Échelle d’intelligence de Reynols

Le RIAS est un test d’intelligence imaginé dans le but de gagner du temps pour mesurer l’intelligence et peut être réalisé en 40 minutes seulement et proportionner une information complète et fiable sur l’évaluation de l’intelligence et de la mémoire. De plus, il peut être utilisé pour une grande variété d’âge, dès 3 ans et jusqu’à 94 ans. Il se compose de six tests et permet d’obtenir des informations sur l’intelligence en général, sur l’intelligence verbale et l’intelligence non-verbale ainsi que sur la mémoire en général.

10- CogniFit : évaluation neuropsychologique

Les dernières découvertes sur la neuroéducation et le cerveau démontrent qu’il est impossible qu’un test ‘intelligence mesure les capacités cognitives d’une personne en utilisant un unique paramètre. Le cerveau humain est très complexe, il y a des gens qui ont une très bonne capacité de planification mais une mauvaise mémoire. D’autres peuvent être particulièrement doués pour les langues mais ne rien comprendre à l’art.

Ainsi, si ce que vous cherchez est de mesurer de manière professionnelle et précise vos fonctions cérébrales, vous devez choisir des programmes scientifiques. CogniFit est la plateforme neuroscientifique d’évaluation et d’entraînement cérébrale leader dans le monde.

CogniFit est très facile à utiliser et est conçu autant pour les professionnels du secteur de la santé ou de l’investigation que pour le grand public. La série d’évaluations et de réhabilitations cognitive comprend de multiples tâches validées cliniquement qui permettent de mesurer plus de 20 habiletés cognitives fondamentales comme l’attention, la planification, la mémoire, etc…

Chacun de ces tests d’intelligence est parfaitement défini, validé et soumit à un contrôle de mesure objectif.

Merci beaucoup de nous avoir lu. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos questions plus bas 🙂

“Source : Noemí de la Cruz Belerda, psychologue de CogniFit spécialisée en psychologie adulte.”

Rédacteur spécialisé du domaine médical et de la santé. Passionné de psychologie, de philosophie ainsi que de neuroscience.
Toujours à la recherche de nouvelles sources et de nouvelles tendances, dans le but d’inspirer le publique et de le guider vers de nouvelles méthodes ou théories pour l’aider à améliorer son quotidien.

This post is also available in: Espagnol Allemand