Langage corporel : apprenez 9 trucs de politiciens et conquérez le monde !

Connaitre le langage corporel est indispensable pour être un bon communicateur. Saviez-vous que plus de 90% de ce que nous disons, nous l’exprimons avec notre corps, et seulement 10% avec la parole ? Découvrez ces 9 trucs du langage non-verbal qui vous aideront à améliorer non seulement votre langage corporel, mais également à déchiffrer correctement ce que veulent vraiment dire les autres en réalité.

Langage corporel

Langage corporel : apprenez les trucs des politiciens

Bouchez vous les oreilles et ouvrez les yeux !

Habituellement nous donnons trop d’importance au langage verbal, en prêtant peut ou presque pas d’attention au langage corporel. Grave erreur. Quand on apprend la valeur de ces connaissances, nous cessons d’entendre pour mieux voir, et d’écouter afin de ressentir.

Combien de fois avez-vous senti qu’une personne ne vous inspirait pas confiance, mais sans pouvoir l’expliquer ? Cher ami, il s’agit de votre intuition qui vous envoie un signal d’alarme. Et celle-ci est souvent assez juste.

Cela arrive quand ce que dit une personne et ce que son corps son corps exprime sont en contradiction. Votre intuition le perçoit, et le rejette. Nous pouvons écouter quelqu’un nous parler, avec un discours intéressant et cohérent, mais que cela ne cadre pas. D’un autre côté, nous pouvons nous trouver face à un discours que nous repoussons, tout en étant complètement captivé par son auteur. Qu’est-ce qui nous influence autant ? Le langage corporel.

Dans cet article vous découvrirez quelques trucs de langage corporel qui sont utilisés par les leaders les plus charismatiques

L’importance de la communication non-verbale

Les gestes, les regards, la démarche, le ton de la voix… Tous ceci constitue le langage non-verbal. Nous l’utilisons d’une façon absolument inconsciente, mais cela dit beaucoup plus de nous que ce que nous pensons.

Savoir quoi dire est aussi important que la manière de le dire. En moins de 30 secondes face à un inconnu, vous vous formez déjà une première impression de lui. Et généralement celle-ci est assez juste.

Le langage corporel est un langage universel, duquel nous pouvons tirer beaucoup de conclusions sur une personne même si celle-ci parle chinois et que nous ne comprenions rien de ce qu’elle dit. Comme notre cerveau n’est pas concentré sur comprendre le message verbal, il sera beaucoup plus réceptif à quelconque mouvement qui pourrait nous offrir une information. C’est un processus très primitif, que nous avons hérité de nos ancêtres lointains. Si ceux-ci n’étaient pas capable de prêter attention au corps de leur adversaire, ils n’étaient pas préparés à une attaque surprise…

Les leaders comme Kennedy, Nelson Mandela, Martin Luther King et même Hitler, ont su manier avec perfection le langage non-verbal pour influencer et persuader les foules

Nos chefs d’états savent parfaitement jouer avec le langage corporel, nous transmettant à chaque instant des sensations et une image réfléchie. Avec l’aide de leur équipe de communication, chaque mouvement qu’ils font est mesuré et réfléchit, avec une fin bien définie (bien que comme dans la vie de tous les jours, certains sont meilleurs que d’autres).

9 Trucs du langage corporel et de communication non-verbal

Les mains et les mouvements que nous faisons avec elles sont un facteur clé de notre langage non-verbal. Nous devenons nerveux quand nous ne pouvons voir les mains de notre interlocuteur. D’un point de vue évolutif, c’est du bon sens : nous devions surveiller que les personnes n’avaient pas d’armes avec elles…

1. Truc du langage corporel : La prière

Joindre les doigts des deux mains comme pour prier est un geste très utilisé. Cela transmet que la personne est concentrée sur le discours. Le triangle que forme les avant-bras donne un air mystique avec un effet positif sur les auditeurs.

2. Truc du langage corporel : donner des petites tapes

Quand nous tapotons les mains sur l’épaule ou le dos d’un autre, nous sommes en train de démontrer condescendance et domination. Les leaders utilisent ce truc de domination. Il est habituel de voir dans un salut entre homme politique que celui qui reçoit cette tapote amicale retire imperceptiblement la main et rigidifie les épaules.

3. Truc du langage corporel : paumes vers le haut ou vers le bas

Si lors d’un discours vous diriger les paumes de vos mains vers le bas, cela démontre un contrôle absolu sur votre discours. Cela transmet décision et pouvoir.

Si au contraire vous voulez transmettre confiance et proximité, montrez la paume de vos mains, en élevant légèrement le pouce. Cela transmet aux auditeurs un sentiment d’honnêteté. “Pourquoi je vous mentirais ?” “Je n’ai rien à cacher ?”

Geste très caractéristique d’Obama, qui en plus l’accompagne de chemise aux manches très ajustées, laissant ainsi voir ses poignets.

Ne laissez jamais retomber vos mains en arrière en pliant les poignets, cela transmet de l’insécurité et de la faiblesse, démontant ainsi votre discours.

4. Truc du langage corporel : Embrasser l’audience

Avec la paume de vos mains vers le haut, levez-les vers l’extérieur puis de côté pour ensuite revenir vers le torse. Ce geste est très utilisé dans les discours quand on souhaite connecter au niveau émotionnel avec son audience.

5. Truc du langage corporel : La poignée de mains

Pour les politiciens, c’est toute une compétition. Faire face au public et aux caméras, celui dont on voit la main sort vainqueur, l’autre a perdu.

6. Truc du langage corporel : L’importance du corps

Une anecdote qui se raconte sur Bush est comment il se passait du protocole, et quand il recevait un invité à la maison blanche, il se mettait toujours à la droite de celui-ci et non à sa gauche, accaparant ainsi tous les flashs et les regards sur lui, pendant que son invité était obligé à tourner le dos au public. Bien sûr, à Bush aussi il lui est arrivé de devoir faire face à des imprévus…

7. Truc du langage corporel : les petites choses

Les petits gestes sont aussi très importants, et sont utilisés par beaucoup de politiciens. Par exemple, en entrant ou en sortant d’une salle de conférence, saluer ou faire un clin d’œil au public peut vous assurer le soutien de celui-ci.

8. Truc du langage corporel : jouer avec les yeux

Ouvrez-les pour souligner ce que vous dites, et fermez-les légèrement pour montrer décision et fermeté. Les yeux peuvent aussi servir pour affirmer à vos opposants qu’il n’existe pas de discussion sur un certain point.

9. Truc du langage corporel : les postures conformes

Une forme d’analyse corporel divertissante est de faire attention aux positions corporelles lors des débats. Les leaders tendent à imiter la posture de l’autre quand ils sont d’accord, et vous remarquerez qu’ils font comme si il était face à un miroir.

Le début du langage non-verbal

Ce débat a été le premier débat politique télévisé de l’histoire. En 1960, J.F Kennedy et R. Nixon sont les protagonistes de ce qui en son temps donna les bases de la politique et du langage corporel. Nixon sous-estima Kennedy, il refusa de se maquiller et porta un costume gris qui en ces temps de télévision en noir et blanc ne sortait pas bien à l’écran, et fut ainsi relégué au second plan, derrière un Kennedy bronzé, avec un costume noir ainsi qu’une pose et une gestuelle très étudiée. C’est ainsi qu’il obtint la victoire. Après sa défaite, Nixon affirma :

“Confiez pleinement en votre producteur de télévision, laissez-le vous maquiller même si vous détestez cela, qu’il vous dise comment vous asseoir, quels sont vos meilleurs angles ou quoi faire avec vos cheveux. Moi, je déteste ça, mais ayant été battu une fois pour ne pas l’avoir fait, je n’ai jamais refait cette erreur”

Je vous encourage à le regarder et à jouer à trouver les quelques trucs que nous avons vus antérieurement.

La clé est toujours dans l’être, le faire, et le paraître…

“Source : Cristina Martinez de Toda, psychologue de Cognifit spécialisée en neuropsychologie et en neuroscience appliquée à l’éducation.”

 

This post is also available in: Espagnol