Pensée critique : qu’est-ce que c’est, comment l’augmenter et comment l’éduquer ?

La pensée critique, qu’est-ce que c’est ? C’est une manière de raisonner et de questionner les choses qui nous entoure afin de prendre des meilleures décisions. Dans cet article nous vous expliquons ce qu’est la pensée critique et comment nous pouvons l’augmenter. Découvrez également comment aider les enfants à augmenter leur pensée critique dans un contexte éducatif.

Pensée critique

Pensée critique

La pensée critique, qu’est-ce que c’est ? La pensée critique peut être définit comme l’habileté de penser clairement et rationnellement, ainsi que de comprendre les connections logiques entre les idées. C’est l’habileté d’entre dans un processus de pensée indépendante et réflexive.

Penser de manière critique requiert l’utilisation de l’habileté de raisonnement. Cela consiste en un apprentissage actif et non d’être juste un récipient passif pour les informations reçues.

Les personnes qui utilisent la pensée critique questionnent les idées qu’ils reçoivent au lieu de les accepter comme tel. Ces personnes sont également déterminées à tester leurs idées, à savoir si celle-ci sont acceptées par la majorité et si elles peuvent être contredites.

Les caractéristiques d’une personne qui pense d’une manière critique sont qu’elles :

  • comprennent les connections entre les idées
  • déterminent l’importance des arguments et des idées
  • reconnaissent, construisent et évaluent les arguments
  • identifient les inconsistances et les erreurs dans les raisonnements
  • abordent les problèmes de manière consciente et systématique
  • réfléchissent sur la justification de leurs propres croyances, pensées et valeurs

La pensée critique est un outil qui permet de prendre de meilleures décisions. Par contre, il n’est pas nécessaire de l’utiliser en permanence. Toutes les décisions que nous prennons ne sont pas forcément importantes. Dans ces cas-là, il n’est pas nécessaire d’utiliser la pensée critique, mais peut-être plus la pensée intuitive, afin d’économiser du temps et des efforts psychologiques.

Comment augmenter la pensée critique ?

1. Ne pensez pas les choses sont acquises

Le premier pas pour augmenter la pensée critique est d’évaluer les informations que nous recevons. Avant de faire quelque chose parce que c’est ce que vous avez toujours fait, ou avant d’accepter une vérité que l’on vous énonce comme tel, pensez. Demandez-vous quel est le problème et quelles sont les solutions possibles ? Bien sûr, il vous faut choisir à quoi vous devez croire et ce que vous devez décider ainsi que ce que vous devez faire. Mais en évaluant les choses il est plus probable que vous preniez de meilleures décisions plus censées.

2. Définissez vos objectifs

Qu’est-ce que vous souhaitez obtenir ? Définir l’objectif que vous souhaitez atteindre est une étape essentielle à l’élaboration d’un plan d’action et de la stratégie à suivre pour y arriver.

3. Investiguez

Nous sommes constamment bombardés d’informations, ce qui peut s’avérer un atout au moment de prendre une bonne décision. Quand vous faites face à un problème à résoudre, une perspective à évaluer ou une décision difficile à prendre, cherchez sur Internet, investiguez, lisez sur le sujet. Cherchez d’autres sources d’informations, d’autres type d’arguments et d’opinions. Cherchez s’il existe des information contradictoire. Plus vous aurez d’information, mieux vous serez préparé pour prendre une meilleure décision.

4. N’assumez pas que vous ayez raison

Il est gratifiant de savoir que l’on a raison. Cela nous plait à tous. Mais croire que vos arguments sont valides ne ferme pas forcément la porte aux autres points de vue. Vos pensées, vos croyances et vos arguments ne sont que l’une de explication possible, mais il y en a beaucoup d’autres tout aussi valides. Ouvrez votre esprit aux autres perspectives.

5. Allez au plus simple

Il existe une manière de penser qui est souvent utilisée dans les recherches scientifiques pour découvrir quelle est l’hypothèse correcte, appelée le rasoir d’Occam. Cela consiste à toujours préférer l’explication la plus simple possible, jusqu’à ce que celle-ci soit prouvée fausse.

6. Divisez le problème en plusieurs parties

Lorsque vous faites face à un problème complexe, essayez de le diviser en plusieurs parties. De cette manière, ces parties plus petites seront plus facile à évaluer et à aborder une à une, individuellement, pour ensuite les réunir afin d’arriver à une solution.

Développer la pensée critique en classe

Notre système éducatif est construit autour d’une manière d’enseigner à l’aide d’un apprentissage passif des connaissances, qui pourrait servir aux élèves pour leur avenir ou non.

Un des objectifs primordiaux qui devrait être établit dans l’éducation est, plus que d’enseigner des connaissances spécifiques, d’enseigner à penser, à argumenter, à investiguer et à trouver des informations sur différents thèmes. Il est fondamentale pour sa vie d’adulte qu’un enfant apprenne à questionner les choses et à ne pas les concevoir comme quelque chose d’acquis, et qu’il ne croit pas tous ce qu’il peut lire, entendre ou voir, que ce soit de personnes qui ont une autorité sur lui, des médias, de ses amis ou de sa famille.

Alors, comment pouvons-nous enseigner aux élèves de penser d’une manière critique ? Comment augmenter la pensée critique dans la classe ?

1. Encouragez le travail en équipe

Les contextes groupaux sont parfaits pour qu’un enfant apprenne à penser. Lorsqu’il est entouré par ses compagnons de classe et qu’ils travaillent ensemble, un enfant s’expose à différents processus de penser, à différentes perspectives et à différentes opinions. Il apprend à comprendre comment les autres pensent et que sa manière de penser n’est pas la seule et que ce n’est pas l’unique chemin possible pour arriver à la solution. Il apprend aussi à questionner ses propres idées et à respecter les opinions des autres.

2. Encouragez-les à utiliser leur créativité

La créativité est une habileté très utile qui nous aide à trouver de nouvelles formes d’agir et d’aborder les problèmes. C’est pour cela qu’il est important d’encourager les élèves à l’utiliser. Au lieu de donner aux enfants des instructions précises pour faire les choses, laissez-les essayer par eux-mêmes en premier. Laissez-leur du temps afin que chacun arrive à la solution d’une manière différente, sans suivre un protocole ou une marche à suivre définie. Découvrez ce qu’est la pensée créative.

3. Ne les aider pas immédiatement

Les enfants sont souvent habitués à ce que les autres leur fassent les choses pour eux. Chaque fois qu’ils rencontrent une difficulté, ils demandent de l’aide et nous leur donnons la solution. Pour augmenter la pensée critique d’un enfant, laissez-le résoudre ses problèmes par lui-même. Par exemple, s’il n’arrive pas à trouver la solution d’un problème de mathématiques, au lieu de lui dire comment il doit faire pour trouver la réponse, posez-lui des questions et laissez-le arriver à la solution par lui-même.

4. Utilisez le Brainstorming dans la classe

Le Brainstorming avant de commencer une leçon stimule la pensée critique. Cela aide les élèves à raisonner et à concevoir différentes possibilités. Posez-leur des questions comme : « de quoi pensez-vous que parle ce livre ? » ou « que pensez-vous que nous allons apprendre sur le sujet ? ».

5. Comparez et contrastez avec vos élèves

Une bonne manière d’aider vos élèves à penser d’une manière critique est de leur permettre de comparer et de contraster les différentes informations qui sont à leur disposition. Cela peut être sur n’importe quel sujet. Pour augmenter leur pensée critique, laissez-les comparer deux méthodes de résoudre un même problème, deux livres, etc… Ils peuvent également penser aux pros et aux contres d’un certain sujet.

6. Posez-leur des questions

Poser des questions aux élèves les aide généralement à réfléchir, à être plus attentif, à appliquer ce qu’ils comprennent et à consolider les connaissances acquises. Demandez-leur : « es-tu d’accord ou pas d’accord ? », « quelle option penses-tu être la meilleure ? » ou « expliques-moi pourquoi tu penses que cela se passe ainsi ? ». Évitez les questions qui conduisent à une unique réponse. Augmentez l’estime de soi chez les enfants.

7. Proposez des débats et des discussions

Les débats sont un outil très utile pour les faire réfléchir sur un sujet, pour les aider à construire leur propre opinion et apprendre à connaître et à respecter les opinions des autres.

Une manière efficace d’encourager la pensée critique par les débats est de proposer aux élèves qu’ils défendent les deux points de vue, pour et contre.

Découvrez dans la vidéo suivante (en anglais mais vous pouvez y ajouter des sous-titres) quelques conseils pour améliorer votre pensée critique.

 

 

Merci beaucoup de nous avoir lu, nous espérons que cet article vous aura plus et surtout qu’il vous aura été utile pour découvrir ce qu’est la pensée critique. N’hésitez pas à laisser vos commentaires et vos questions sur le sujet plus bas, nous serons enchantés d’y répondre. 🙂

« Source : Andrea Garcia Cerdán, psychologue de Cognifit en formation continue. »

This post is also available in: Espagnol Allemand Russe